Publié : 3 octobre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

la main à la pâte.

En cette rentrée 2012, le site internet de la Fondation La main à la pâte fait peau neuve et migre vers une nouvelle adresse : www.fondation-lamap.org.

Plus accessible, plus ergonomique et plus interactif, il propose de nombreuses ressources scientifiques et pédagogiques pour les enseignants et formateurs de l’école primaire et du collège.

> Une refonte au service des utilisateurs


Initiée à la suite d’une enquête auprès de ses utilisateurs, la refonte du site La main à la pâte a duré deux ans. Grandement amélioré sur les plans technique, ergonomique et éditorial, le nouveau site est plus performant pour assurer sa mission : accompagner les 200 000 enseignants qui visitent le site chaque mois (dont 50 000 possèdent un compte utilisateur) en leur fournissant des outils pour l’enseignement des sciences et de la technologie. Les contenus dédiés à l’enseignement en collège s’ajoutent désormais à ceux concernant l’école primaire.

> Des ressources plus accessibles


Pour simplifier la navigation, la rubrique « Nos ressources » a été entièrement réorganisée. Grâce à de meilleurs outils de recherche, des centaines d’activités pour la classe, projets thématiques, documents scientifiques et pédagogiques, et des dizaines de ressources pour la formation sont accessibles facilement, et toujours gratuitement.

> Un site interactif et communautaire


Demander conseil, donner son avis, se tenir informé… le nouveau site web offre de nombreuses possibilités pour interagir avec des enseignants, des scientifiques ou l’équipe de la Fondation, grâce à une large palette d’outils simples d’utilisation :

  • un forum général pour des échanges entre enseignants
  • un espace « Questions aux experts » permettant d’interroger des chercheurs en science ou en didactique ;
  • des mini-sites possédant de nombreux outils interactifs (blogs, forums, cartes, partage de fichiers…) dédiés à des projets de classe ou à des réseaux communautaires, (EIST au collège, ASTEP…) ;
  • la possibilité de commenter et de noter les ressources pédagogiques ou scientifiques, afin de les recommander ou de les faire évoluer ;
  • une newsletter, des flux RSS et des réseaux sociaux (pages facebook et twitter) auxquels s’abonner pour rester informé.